L'éducation à l'image

Pédagogies du regard et formations

Permettre à des cinéastes de placer les questions de création au centre de leur travail est l'objectif qui sous-tend l'ensemble des actions culturelles de l'association.
Ecran Libre propose des actions d’éveil du regard et d’éducation artistique à l’image auprès de publics très divers : elles s’adressent aussi bien à des scolaires qu’à des citoyens désireux d’acquérir des outils leur permettant de comprendre ce qu’ils regardent, de se forger une opinion, de développer leur sens critique.

Par ces actions, Ecran Libre a la volonté de transmettre un regard plus libre et plus autonome sur les images et de permettre à tous de s’approprier le langage audiovisuel. Ces actions d’éducation artistique à l’image permettent également aux cinéastes de partager leurs démarches avec des publics ayant peu accès au monde de la culture et de la création.

Cette pédagogie du regard est mise en œuvre par différents moyens (séances de lecture critique des images, modules d’initiation au montage, ateliers de réalisation…), en collaboration avec différentes structures (centres sociaux, établissements scolaires, MJC, Protection Judiciaire de la Jeunesse, organismes de formation, etc.) et dans le cadre de plusieurs dispositifs nationaux (Passeurs d’Images, Des cinés la vie !, Lycéens et Apprentis au Cinéma, Option Cinéma dans les lycées).

Les interventions dans les lycées :
Dans le cadre de « Lycéens et Apprentis au Cinéma », un cinéaste intervient dans les classes. Il propose aux lycéens, à travers ces séances d'éveil du regard et d'éducation à l'image, d'acquérir des outils permettant de comprendre ce qu'ils regardent, de se forger une opinion, de développer leur sens critique.
Ce dispositif d'éducation et de sensibilisation au cinéma contribue à développer chez les lycéens une approche critique de l'image animée et à leur donner la capacité de cerner les enjeux d'un film.

Le parcours pédagogique autour du montage :
Il s’agit de mettre à la disposition de chaque participant à l'atelier un ordinateur équipé d'un logiciel de montage. A partir d’images filmées par le cinéaste intervenant et de sons (plusieurs musiques et bruitages), chacun construit son film, son histoire et approche la notion d'auteur dans le cinéma de création.

Les conférences sur la lecture critique des images :
Lors de ces rencontres, un cinéaste propose aux participants de réfléchir sur le regard porté aux images tirées du réel (documentaire, reportage…). Pour cela, il s'appuie sur différents extraits de films – courts, longs, de fiction ou documentaire – de reportages et d'émissions télévisées à partir desquels il démontre que l'objectivité d'une image n'existe pas, qu'à travers le placement d'une caméra, l'agencement d'un montage ou la création d'un commentaire, il y a toujours une intention, un choix, un positionnement.
En s'appuyant sur l'histoire du documentaire de création, il poursuit son analyse de la reconstruction de la réalité pour démontrer en quoi la mise en scène cinématographique constitue avant tout un moyen d'expression d'une subjectivité.

L'option cinéma au lycée :
Au Lycée P. Claudel de Laon (02), un scénariste intervient auprès des élèves de première option cinéma pour l’élaboration d’un scénario et les élèves de terminale sont accompagnés par un cinéaste pour la réalisation de leur film de bac.
Au Lycée C. Vernet de Valence (26), un cinéaste intervient en début d’année scolaire auprès des élèves de terminale dans le but d’éveiller chez eux ce qu’il y a de sensible dans la réalisation d’un film et de les aider à trouver des moyens pour exprimer et transmettre cette sensibilité.

"Des cinés, la vie !" :
Dans le cadre du dispositif mis en œuvre par le CNC « Des cinés, la vie ! », un cinéaste intervient auprès de jeunes suivis par la Protection Judiciaire de la Jeunesse lors de la projection de courts-métrages issus du catalogue Images de la Culture, dans le but de les sensibiliser à l’image, de favoriser une approche critique et de leur faire découvrir un type de cinéma auquel ils ne sont pas ou peu habitués.

Les ateliers de réalisation :
Ecran Libre organise régulièrement des ateliers de réalisation - dans le cadre de « Passeurs d'Images », de « CinéClyc », du Parcours Cinéma de l'ACAP-Pôle Image Picardie, des résidences de cinéastes - pendant lesquels un réalisateur-intervenant partage ses outils et ses savoir-faire avec les participants dans le but d'aboutir à un film court, documentaire ou fiction.
Le travail du cinéaste vise alors à créer des conditions qui aident les participants à faire émerger leur regard et leur expression, à révéler leur imaginaire, à s’approprier le langage des images.
Conçus sous forme de stage, ces ateliers leur donne les moyens de s’approprier un regard sur leur environnement, de se forger un esprit critique à l’égard des images qu’ils croisent chaque jour à la télévision, de se révéler une indépendance de regard et de partager une démarche artistique.
A l’issue de l’atelier, le film réalisé est projeté. Le public et les participants peuvent confronter leurs regards sur un environnement commun, échanger et créer des liens.

Les films d’atelier réalisés :

  • La vie rue des Sources (2011) - Dans le cadre de la résidence de cinéastes "Rue des Sources" à Bourg-en-Bresse.
  • Passages (2011) - Dans le cadre d'un atelier organisé dans le lycée Paul Claudel de Laon.
  • Seul (2010) - Dans le cadre de « Passeurs d'images », en collaboration avec le Service Culturel de Villefontaine.
  • Trois voix en Vercors (2010) - Dans le cadre de la résidence de cinéaste « De l'écrit à l'écran ».
  • Excursions furtives (2010) - Dans le cadre de la résidence de cinéaste au collège Clémenceau à Lyon.
  • Ha! (2010) - Dans le cadre de « Passeurs d'images », en collaboration avec le Cinéma-Théâtre de La Mure.
  • Recours aux forêt (2010) dans le cadre d'un atelier organisé dans le lycée Paul Claudel de Laon
  • Le 4 septembre (2010) dans le cadre d'un atelier organisé en collaboration avec le Service d'Animation Jeunesse de Migennes
  • Le musicien et moi (2010) - Dans le cadre de « Passeurs d'images », en partenariat avec la MJC de Sens.
  • Viens chez moi j'ai la grippe A (2009) - Dans le cadre de « Passeurs d'images », en partenariat avec le cinéma "Mon Ciné" de St-Martin-d'Hères.
  • xxx (2009) - Dans le cadre de « Passeurs d'images », en partenariat avec la MJC de Bourg-en-Bresse.
  • xxx (2009) - Dans le cadre de la résidence de cinéaste « De l'écrit à l'écran ».
  • Salle 104, Le téléphone mobile et Arrière-cuisine (2009) - Dans le cadre d'un atelier dans un lycée de Soissons, en collaboration avec l'ACAP-Pôle Image Picardie.
  • La belle ou la bête ? (2009) - Dans le cadre de « Passeurs d'images », en collaboration avec le Cinéma-Théâtre de La Mure.
  • Le son du silence (2008) - Dans le cadre de « Passeurs d'images », en partenariat avec la MJC de Bourg-en-Bresse.
  • Passages (2008) - Dans le cadre de la résidence de cinéaste « De l'écrit à l'écran ».
  • Brisons la glace (2008) - Dans le cadre des activités du Brise-Glace, en collaboration avec le Service Culturel de la commune de Villefontaine.
  • See you later (2008) - Dans le cadre de « Passeurs d'images », en collaboration avec le Service Culturel de la commune de Villefontaine.
  • Mystère et barbecue (2008) - Dans le cadre d'un atelier au Lycée Le Paraclet à Cottenchy, en collaboration avec l'ACAP-Pôle Image Picardie.
  • Seuls les oiseaux sont de grands artistes (2008) - Dans le cadre de « Passeurs d'images », en collaboration avec le Cinéma-Théâtre de La Mure.
  • Qui es-tu ? (2008) - Dans le cadre du programme d'éducation à l'image européen « CinéClyc »
  • Journal Intime (2007) - Dans le cadre de « Passeurs d'images », en collaboration avec le Service Culturel de la commune de Villefontaine. Réalisé avec un groupe de jeunes de 13 à 15 ans.
  • Jeu thème (2007) - Dans le cadre d'un atelier au Lycée Jules Uhry de Creil, en collaboration avec l'ACAP-Pôle Image Picardie. Réalisé avec des élèves de seconde.
  • Un ballon de toutes les couleurs (2006) - Dans le cadre de « Un été au ciné », en collaboration avec le CSC Etouvie à Amiens. Réalisé avec un groupe de jeunes de 13 à 16 ans.
  • Complexe (2005) - Dans le cadre de « Un été au ciné », en collaboration avec la Maison de la Culture de Gauchy. Réalisé avec un groupe de jeunes de 16 à 19 ans.
  • Manipulation (2004) - Dans le cadre de « Un été au ciné », en collaboration avec le CACIT de Tergnier. Réalisé avec un groupe de jeunes de 13 à 18 ans.
  • La tête de l’emploi (2003) - En partenariat avec La Mission RMI de la Somme et le Centre Permanent et d’Insertion d’Amiens. Réalisé avec un groupe d’allocataires du RMI.
  • Errance (2003) - En partenariat avec La Mission RMI de la Somme et le Centre Permanent et d’Insertion d’Amiens. Réalisé avec un groupe d’allocataires du RMI.
  • Victorine (2003) - En partenariat avec La Mission RMI de la Somme et le Centre Permanent et d’Insertion d’Amiens. Réalisé avec un groupe d’allocataires du RMI.
  • Des vacances de rêve (2002) - Dans le cadre de « Un été au ciné », en collaboration avec le cinéma Sonhir 3 de Hirson. Réalisé avec un groupe de jeunes de 13 à 16 ans.


La diffusion

En complémentarité avec ses activités de création et les actions culturelles qu’elle mène, Ecran Libre organise des projections de films avec l'objectif d'accompagner cette diffusion par un débat ou par une rencontre avec des réalisateurs et des techniciens qui placent le processus de création de l'œuvre au cœur de l'échange.

Un article sur les projections que nous avons organisées au quartier Etouvie à Amiens a été publié dans la revue des pôles régionaux d'éducation à l'image (lettre des pôles n°9), que vous pouvez télécharger sur ce site.

Cycle « Introduction au cinéma documentaire » à l'Alliance Française d'Almaty, Kazakhstan
Les 29 janvier, 2 février, et 5 février 2010.

A partir d'extraits de films Samuel Aubin propose un panorama subjectif de l'histoire du cinéma documentaire. Ces projections sont accompagnées de discussions autour des conditions historiques et techniques de fabrication des images tirées du réel. Au fil des extraits, une approche sensible du documentaire de création se dessine.

Le cycle se clôturera par la projection de « Hors saison », documentaire de Jean-Claude Cottet, et sera suivi d'une discussion en visioconférence avec l'auteur.

 

 

Copyright © 2017 écran libre - Tous droits réservés